Cercle des Femmes sages

De la femme lunaire à la femme lumière


Ce cercle s'adresse aux femmes qui quittent ou ont déjà quitté leur dynamique cyclique, qui entre dans leur troisième âge... Elles ne sont plus dans la dynamique du début de leur vie d'adulte dans les énergies de la jeune femme qui a encore tout à créer. Elles ne sont plus dans la dynamique des énergies de la mère bien occupée par ses premières constructions : couple, famille, foyer, métier. Elles entrent dans le troisième âge, celui de la Femme sage. C'est un nouveau passage initiatique dans la vie d'une femme. Son corps se transforme, ses enfants quittent le nid, elle est traversée par ses humeurs et ses bouffées de chaleur, elle veut savourer pleinement la vie, elle a besoin de remettre du sens, d'arrêter de courir et de s'épuiser, elle veut être libre, aimer, créer, développer ses dons d'artiste et de guérisseuse, prendre soin d'elle pour pouvoir prendre soin des autres tout en se respectant, écouter ses rêves, suivre son intuition, prendre des risques, changer, aller à l'essentiel, devenir grand-mère... Elle entre dans ses années enchanteresse.


La traversée vers la ménopause, le temps d'arrêt des lunes, se fait discrètement ou à grands fracas. Elle dure quelques mois ou plusieurs années et est pour de nombreuses femmes un moment de déréglement hormonal certes, mais aussi de dérèglement psycho-affectif, et parfois même spirituel Comme à l'adolescence, il nous faut quitter l'ancien pour plonger pleinement dans le nouveau, mourir et renaître, accueillir, accepter, redessiner sa vie avec de nouvelles données.


Au contraire des petites filles bien sages (qu'elles ont peut-être été d'ailleurs), les Femmes sages osent dire ce qu'elles pensent, elles sont audacieuses, suivent la voie de leur coeur, se sont réconciliées avec leur corps, n'ont plus peur de déplaire ou de ne pas être aimées. Elles maîtrisent l'accueil, la bonté et la compassion, tout autant que leur énergie de guerrière - une guerrière au service de l'amour, prête à se battre pour défendre la vie - afin d'apporter au monde leurs qualités féminines de respect de la nature, de paix et d'harmonie, d'écoute, de liberté de penser et d'exprimer. Elles sont plus avancées sur le chemin des guérisons de leurs blessures d'enfance, elles ont une vie spirituelle plus intense et elles ont appris de leurs expériences... C'est un chemin, un magnifique chemin qu'il nous faut marcher ensemble pour passer sereinement de l'autre côté de la rivière rouge et découvrir tous les nouveaux horizons qui s'offrent à nous.


Dans le cercle mensuel ou lors des célébrations de Rites des Dernières lunes, ensemble, honorons ce troisièmle âge. Gardons la flamme de notre désir vivante, tant dans notre action, que dans nos relations ; tant dans notre corps que dans notre coeur et nos pensées.


Bienvenue évidemment à toutes les plus jeunes qui ont envie de nous rejoindre, les partages intergénérationnels sont toujours enrichissants pour toutes.

En pratique :


Pas de dates pour le moment.